Accès au logement pour les étudiants.

 Accès au logement pour les étudiants :
il faut faire plus, au plus près du terrain !

400.000 appartements en résidences étudiantes pour… 1,6 million d’étudiants qui quittent chaque année le giron familial. Se loger est si difficile et si coûteux pour la majorité d’entre eux (73 % vivent avec moins de 750 euros par mois) que ce critère est désormais pris en compte dans le choix des filières universitaires ou des villes demandées.

A l’approche de la rentrée universitaire, plusieurs associations (UNEF, FAGE) alertent sur le coût de la rentrée 2019 et notamment sur l’augmentation du prix du logement.

Pour répondre à cette difficulté persistante du logement des étudiants, premier poste de leurs dépenses, le Mouvement Radical souhaite :

  • Accélérer et amplifier le plan « 60 000 logements étudiants 2022 ».
  • Rendre public par l’Observatoire de la Vie étudiante, au moment des choix d’inscription des étudiants, des comparatifs du coût de la vie dans les villes.
  • Accentuer la décentralisation de la politique du logement afin de permettre aux collectivités d’apporter une réponse adaptée au principal poste du coût de vie étudiante par exemple par la mise en place d’une aide à la pierre fléchée sur le logement étudiant, de logements sociaux réservés aux étudiants, etc.
  • Revaloriser le montant des bourses pour faire face à l’augmentation du coût des études. Car même si le montant actuel des bourses sur critères sociaux va augmenter d’en moyenne 1,10 % pour l’année 2019-2020, cette hausse, inférieure à l’inflation, sera insuffisante pour pallier l’augmentation du prix des loyers (+ 3,86 % en moyenne dans le parc privé).
  • Mieux informer les étudiants sur l’existence du dispositif Visale, lancé en janvier 2016, qui dispense l’étudiant de fournir une caution personnelle pour l’obtention de son logement.

Plus globalement, le Mouvement Radical / Social-Libéral considère que tout doit être fait pour éviter que les étudiant(es) soient dans l’obligation d’emprunter ou de recourir au travail précaire au détriment de leurs études

Honoré PUIL 
Secrétaire national au Logement du Mouvement Radical / Social-Libéral

Posted in En direct, National.

Flayol Frederic