« Projet de loi Travail : Un projet de loi mal préparé face à une majorité éclatée »

Pour que notre pays puisse enfin renouer avec la croissance et que la baisse du chômage soit durable, une réforme en profondeur de notre droit du travail est indispensable.
Pour le Parti Radical, ce projet de loi ne peut être efficace que s’il permet :
– Une simplification et un allègement du Code du travail actuel en privilégiant la négociation collective
– D’en finir avec les 35 heures et de fixer la durée légale de travail à 39 ou 40 heures hebdomadaires
– De mettre en place un contrat de travail unique
– Et enfin, de sécuriser la rupture du contrat de travail en limitant autant que possible la judiciarisation du licenciement.
À cet égard, la réforme du droit du travail proposée par le gouvernement semblait enfin aller dans le bon sens.
Cependant la décision de report d’examen d’un projet de loi mal préparé signe une reculade du gouvernement face à une majorité éclatée, laissant présager une « réforme » stérile et inopérante pour l’économie Française.
Elle révèle aussi un problème de méthode : en la matière, le Parti Radical prône le dialogue social et un rôle accru donné aux acteurs économiques plutôt qu’une loi imposée « d’en haut »


Communiqué de Laurent HENART, Président du Parti Radical

Posted in National, Udi.

Flayol Frederic