Les socialistes voient des baisses partout … où les français constatent des hausses !

Comme pour la courbe du chômage, le gouvernement socialiste voit « une tendance à la baisse » … pour l’activité des services d’urgence !!!

Alors que la presse quotidienne locale titrait ce dimanche « Des urgences asphyxiées par la grève des médecins – A Nice, le nombre de malades se présentant à l’hôpital public Saint-Roch a bondi de 30% par rapport à l’an dernier », la ministre de la santé Marisol TOURAINE affiche sur son site un communiqué où elle observe « une tendance à la baisse de l’activité globale des services d’urgence » !!

Le corps médical reste perplexe devant cette nouvelle pathologie, dite syndrome de l’inversion des courbes. La cause de cette épidémie demeure une énigme. Il semble cependant qu’une forme d’incompétence et qu’une crise aigue de déni de la réalité jouent un rôle majeur dans l’apparition de ces symptômes. Un premier cas avait été observé à l’Elysée depuis quelques mois avec des déclarations pour le moins pathologiques sur les courbes du chômage. Aujourd’hui l’épidémie gagne le ministère de la santé avec les chiffres de la fréquentation des urgences.

Dans l’attente d’un traitement que les spécialistes espèrent au plus tard en 2017, les médecins libéraux préconisent un isolement strict avec arrêt de toutes activités ministérielles pour les personnes atteintes de ce syndrome de l’inversion des courbes.

Hervé Caël

Posted in National, Santé.

Flayol Frederic